Le papa

 

 

 

A chaque étape de votre grossesse ou de votre accouchement, votre conjoint peut être présent si vous le souhaitez tous les 2. S’il ne peut pas ou ne veut pas être là en salle de naissances, une personne de votre choix peut vous accompagner.

 

Il est important, pour ce temps de l’accouchement, d’être aidée et soutenue par quelqu’un que l’on connaît bien et en qui l’on a confiance. Cette personne – et elle seule - pourra vous accompagner jusqu’en salle de naissances.

Si une césarienne s’avérait nécessaire, votre conjoint ou la personne de votre choix peut rester avec vous en salle d’opération.

 

Nous sommes attachés à l’implication du papa ou à la personne de votre choix pendant le travail et l’accouchement. Trop souvent démunis, les futurs papas peuvent se sentir impuissants ou inutiles, pourtant leur présence est nécessaire au bon déroulement de l’accouchement. Ils peuvent aider à diminuer le stress de leur femme. Ainsi, les sages femmes de l’équipe prêtent une attention particulière à impliquer le papa dans le travail et l’accouchement afin qu’il retrouve sa place légitime au coeur de la naissance, au cœur de votre famille.

Si le papa le souhaite, il peut rester dormir les nuits mais, en dehors de celle de l'accouchement, les nuits sont payantes ainsi que les repas et les petits-déjeuners. Il peut assister au bain de l'enfant, il suffit alors d'en informer l'équipe.

 

Tous les 1er mardis du mois, il est proposé "le café des papas". Ces dernières se déroulent à la CAF de Limoges à partir de 19h30. Ces séances sont assurées par des sages-femmes hommes, dont M François CHATENET, sage-femme de l'équipe;

 

Mission mains propres

Patients, soignants, tous concernés ! Participons ensemble à la sécurité des[...]